Notre accompagnement - Votre réussite

21/08/2014 11:45

    

L'Audit Flash

Cet audit a pour objectif de fournir dans un laps de temps très court un aperçu des éventuelles failles majeures du montage et des pièges à éviter ou des déséquilibres potentiels par rapport aux meilleures pratiques constatées sur des opérations similaires.
Cet audit s'articule autour d'un entretien physique ou téléphonique avec le commanditaire de l'audit, permettant d'intégrer les besoins réels de l'entreprise ainsi que ses contraintes et d'un examen des grandes lignes des  documents contractuels ou pré-contractuels existants et identifiés.
Le Chef d'entreprise  peut alors se satisfaire de ces conclusions ou bien demander une étude plus approfondie pouvant aller jusqu'à une modification en profondeur du contrat.
Cet audit flash peut se dérouler avant, pendant ou après la mise en œuvre des relations contractuelles concernées.

L'Audit Documentaire

Cet audit est soit consécutif à l'audit Flash, soit précédé d'un entretien avec le commanditaire de l'Audit Documentaire  afin de comprendre les enjeux du projet et les attentes.
L'intervenant étudie de façon exhaustive l'ensemble des documents identifiés pour comprendre les principaux équilibres et déséquilibres de la ou des relations contractuelles en terme d'engagements, de contraintes et de risques.
Il s'agit d'une étude purement documentaire, hormis l'entretien, faisant l'objet d'un rapport écrit ou oral (selon le choix de l'entreprise) au Chef d'entreprise sous forme d'une synthèse des points à éclaircir et/ou des risques par rapport au montage envisagé.
Le chef d'Entreprise peut ainsi comparer sa propre compréhension de la relation ou des relations contractuelles avec la réalité des engagements souscrits par les prestataires, partenaires, fournisseurs ...

L'Audit complet

L'Audit complet a pour objectif de fournir une analyse critique du document étudié par rapport aux enjeux exprimés par l'entreprise sur le plan organisationnel, fonctionnel et technique et de proposer des solutions pouvant aller jusqu'à des remises en cause des choix en cours (modification ou rupture de contrat, changement de sous-traitant, changement d'organisation, …).
Une analyse des risques permet au Chef d'Entreprise de  faire des choix en fonction du niveau d'équilibre qu'il peut admettre par rapport à ses enjeux. 

* Si les composantes techniques et organisationnelles de la relation contractuelle sont mineures par rapport à la composante juridique, l'intervention d'un avocat spécialisé est nécessaire.